effleurer


Olympus OM4 / Foma 400 ie 320
Rodinal 1+40

Pourquoi les fleurs ?
tu enlèves la couleur
tu gardes le blanc
de l´hiver & la nuit
intacts Oublie les jeux
enfants qui arrachaient
les tiges ou parfois les
coupaient brandissant
le trophée à maman
Renonce à l´hom
mage trop facile aux
mariés aux morts
aux souvenirs aux belles...
promesses Avec la main
comme un regard caresse
sans
Chemin labyrinthe la
forme des fleurs est
d´une autre nature

lAndArt

Olympus OM4 / 50mm
Foma 400 ie 320
Rodinal 1+40

tu es venue
tu as signé
mes pas égrainent
les pensées
mais j´ai lu
dans la prairie
deux lettres
es-tu venue
qui a signé
j´ai cherché
en vain d´autres
lettres
quelques mots


c´était ma main

Revue 2000 CL
expo. multiple, Foma 400 ie 320
Rodinal 1+40

dans ce creux terrestre
quand la sensation
emporte la raison
un miroir pose une forme de lumière
dans cette toison herbue
mille soleils chacun

c´était ma main ?
une plus grande histoire
commence à coups de fleurs
les corps on ne les voit pas
c´était ma main

enfance

Isolette V modifiée 645
Foma 100 / Rodinal 1+100
expo. multiple


les ancêtres blanchis
seront bientôt
recouverts d´un ciel blanc

lui
enfant incomplet
absolument possible

rejoue les racines
cerf-volant
sans ficelle



la voix du faune

Isolette V, Foma 100
double exposition
Rodinal 1 + 100

sur mon écorce
ton corps

ne regarde
que la sève

qui s´écoule
vers l´est

ma tête
s´est perdue

dans un bout
de ciel

puis on regarde
fleurir la nuit

la main hors-champ
ou seulement

dissimulée
entre tes racines

faille

chambre 18x24, fabric: personnelle
Ceronar 1:6,3 - 240mm
neg. papier 7 Rodinal 7 paille de fer etc.

cette appadisparition
a perdu toute dynamique
j´ai j´avais j´aurai
cette présence du cadavre
que berce la rivière
ni au-dessous ni
au-dessus

qu´advienne
corps pourra

une caresse

Vivitar V 2000
Foma 400 ie 320 / Rodinal 1+40

de cette arbre
ne reste qu' un peu du sein
qui étais-tu
femme de la forêt je
crois te connaître
j' ai vécu une autre vie
aussi j' ignore encore
entre quelles mains
j' existerai une dernière fois
belle arbre
sache que ta beauté
n' est pas morte avec toi