& je reste encore



est-elle fée
est-elle sorcière
(devant elle je ne pouvais que dire une arbre)

pourtant sèche
elle pourrait m'embrasser de tous ces bras
légèrement inclinée sur moi

avant d'être étouffé de trop

je me tournais à peine

ce n'est pas un hasard si je vois cette porte
étroite de lumière
ouvrir cet ordre rigide & cahotique

j'envisage la fuite
j'envisage toujours la fuite

c'est lâche de rester comme cela
& je reste encore



Aucun commentaire:

Publier un commentaire