au jardin - 2/7

en mai



l’illusionniste fier d'é-
tonnants talents
d' hypnose disait
qu'il traçait au 

sol un cercle
puis y mettait une
poule Ainsi empri-
sonnée après quelques mots

quelques regards
l'oiseau tombait en-
dormi Tellement
que les applaudisse-

ments pourtant nourris
la laissaient inerte
J'ignore quelle main ou quelle
voix me prit

Aucun commentaire:

Publier un commentaire