l'arbre (n. f.)

ICA Sirene 135
nég. papier

entre elle & moi
il n'y avait eu a
lors que la parole
mais l'arbre (n. f.)
est venue ce matin non je ne rêvais
pas jusque dans mon lit
où gisant ou
enraciné
j'étais l' arbre (n. f.)
est allée
lentement je l'ai contemplée sans
respirer sans dire
qu' elle était belle
qu' elle était belle
une douce odeur de gin
seng & de printemps
l'accompagnait elle a dis
paru l'arbre (n. f.)
abandonnées derrière elle
quelques miettes poétiques
de terre conservent
l'image & le silence

Aucun commentaire:

Publier un commentaire