Maria morte






silence
un homme en robe sur la femme assassinée
remue

noir
le sang des cadavres allé des corps à l'escalier
de pierres 

à cinq voix le silence est plus beau

des oiseaux noirs chantent sans plaisir

Carlo
sa main ne tremble plus mais il a peur maintenant
Carlo

Maria
laissée nue pour toujours n'aura jamais froid
Maria



Aucun commentaire:

Publier un commentaire