(en)vie





l'ombre ne marque pas la pierre

vêtue
de mon corps transparent

l'ennui immobile
de la cendre ne garde pas le feu
des choses simples

pleine
d'un seul amant

la poussière ne se souvient pas


Aucun commentaire:

Publier un commentaire