horizons




commencent
nos chemins

je voulais te dire...
qu'importe
tu es si loin


tous les deux
connaissons la consolation
vaine
des mots

tu viens avec moi ?

nous avons perdu
du temps
de l'espace



reste encore un peu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire